Tours

L’obtention pour Tours du label Cité internationale de la gastronomie en 2013 représente un double enjeu.

Il s’agit à la fois de défendre l’identité et la force de la gastronomie et de l’art de vivre si cher au Val de Loire, autour notamment du repas gastronomique des Français – inscrit depuis 2010 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité -, tout en développant un projet touristique, économique et culturel pour le territoire.

Pour répondre à cet ambitieux projet, une nouvelle impulsion a été donnée en 2015 et une nouvelle association, Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire, a vu le jour en mars 2015. Rassembler et associer les acteurs du territoire motivés par le projet et définir avec eux une stratégie visant à valoriser un contenu fort défini par un fil conducteur unique, le repas un art de vivre à la française, tel est son objectif qui s’articule autour de quatre thèmes structurants et intimement liés :

  • Formation et recherche autour de l’alimentation ;
  • Education au goût, santé et bien-être ;
  • Tourisme et culture ;
  • Valorisation des produits, producteurs et des terroirs.

A l’instar des 3 autres villes Cités de la Gastronomie Tours a choisi de s’engager dans la création d’une Université des Sciences gastronomiques qui constituera le cœur de son pôle moteur tout en favorisant l’émergence d’une identité forte dédiée à l’art de vivre.

Depuis septembre 2016,  l’association est implantée dans un écrin de 3000 m2 au cœur de Tours, la Villa Rabelais, mis à disposition par la Ville. À la fois lieu d’expositions et d’événements culturels, centre de curiosité et de dégustation, espace de valorisation des savoir-faire et des talents. Et enfin un carrefour scientifique et un creuset intellectuel en cohérence avec les spécificités de Tours dans le réseau des cités.

 

Une mission et des valeurs humanistes

 

Tours, cité gourmande du bien-vivre et du bien manger, inscrite au cœur d’un paysage classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, propose de nombreuses spécialités gastronomiques : charcuterie, fromages (deux AOP), douceurs sucrées, sans oublier son remarquable vignoble (dix AOC). Son héritage gastronomique et son illustre richesse patrimoniale, littéraire et artistique font de la Touraine un ensemble universellement reconnu. C’est donc tout naturellement que la ville de Tours obtient le label cité internationale de la gastronomie en 2013. Riche de cette distinction qui renforce son caractère et contribue à son rayonnement, Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire a comme objectifs de rassembler et associer les acteurs du territoire pour définir et valoriser un contenu fort autour du fil conducteur : le repas, un art de vivre à la française.

 

Le label

 

Depuis sa création en 2015, le rôle fondamental de l’Association est de valoriser les acteurs du territoire qui organisent des évènements et des manifestations, mais également de favoriser au travers de son rôle de passeur l’émergence de nouveaux projets que portent ces mêmes acteurs.

La labellisation des initiatives est assurée par un comité d’éthique et de labellisation composé de personnalités qualifiées pour leur expertise technique, parmi lesquelles chefs et restaurateurs, porteurs de projets événementiels sur l’alimentation, chercheurs spécialistes de l’alimentation, producteurs, transformateurs, acteurs de la santé et de l’éducation, métiers liés à l’alimentation dont les arts de la table, la restauration collective.

Les grandes étapes

16 novembre 2010 : Inscription par l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation du Repas gastronomique des Français sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

19 juin 2013 : Officialisation par l’État du réseau des Cités Internationales de la Gastronomie, fédérant les villes de Dijon, Lyon, Paris-Rungis et Tours

Mars 2015 : Création de la nouvelle association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire. Impulsion d’une nouvelle dynamique.

21 janvier 2016 : Premier événement piloté par la Cité : Le Grand Repas. 30 000 convives dégustent le même repas, le même jour dans 150 points de restauration à Tours et dans l’agglomération. Menu signé Jean Bardet.

23 septembre 2016 : Installation de la Cité à la Villa Rabelais, première pierre du projet.

15, 16, 17 septembre 2017 : 1ère édition de Tours et ses Francos Gourmandes, avec 30 000 festivaliers, répartis sur 3 sites en cœur de ville, plus de 100 acteurs du territoire fédérés, 18 chefs nationaux et régionaux sur scène

19 octobre 2017 : GRAND REPAS #3. Edition placée sous le signe de la transmission avec 130 000 convives dans plus de 400 points de restauration dans toute la région Centre, avec notamment les lycées, le CHU, le CROUS…Menu signé Julien Perrodin, chef du Barju à Tours.

Rentrée 2019 : Deuxième phase et fin des travaux de la Villa Rabelais

 

Un projet porté par l’Association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire

 

Depuis sa création en mars 2015, l’association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire avance à grand pas autour :

  • d’une Cité : un territoire Tours, Touraine, Val de Loire ;
  • d’un fil conducteur : les valeurs du Repas, un art de vivre à la française ;
  • d’une méthode : l’association est ouverte à tous et elle a pour rôle d’animer, coordonner, fédérer, accompagner et valoriser les projets et actions des acteurs (privés, publics, associations) du territoire dans le cadre de la valorisation culturelle, économique et touristique ;
  • d’une dynamique sur 4 thèmes majeurs autour des valeurs du Repas.

L’Equipe :

Emmanuel Hervé, président
Philippe Nègre, administrateur
Jean-Michel Guiton, trésorier
Quitterie de Pontis-Thellier, directrice de projet
Nolwen Gouhir, assistante

 

Les piliers de l’association

 

©Kubilaï

Un écosystème bien vivant qui s’articule autour de 4 pôles et actions majeures :

  • Formation et recherche autour de l’alimentation

Adossée à l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation et au Pôle Alimentation de l’Université François-Rabelais, la Cité offre désormais sur l’ensemble de la Villa Rabelais 3 000 m2 d’expériences gastronomiques et gourmandes pour tout type de public : tourangeaux, chercheurs, étudiants scolaires, enseignants, touristes… La Villa Rabelais offre une programmation culturelle et scientifique diversifiée autour de la gastronomie et des food studies : colloques, tables rondes, conférences de presse…

  • Éducation au goût, santé et bien-être

Au travers des événements qu’elle initie ou organise, l’association contribue à l’éducation au goût des plus jeunes et prône une alimentation durable. Saisonnalité, proximité, gaspillage alimentaire… autant de thématiques abordées par la cité, notamment lors du Grand Repas : un moment de vivre ensemble et de partage à l’échelle régionale, proposant le même menu, le même jour dégusté par le plus grand nombre de citoyens, quel que soit le lieu ou la manière dont ils se restaurent : restauration scolaire et universitaire, restauration traditionnelle, restaurant d’entreprise…

  • Tourisme et culture

La Cité se positionne résolument comme un outil de développement touristique du Val de Loire et de valorisation de ses acteurs. Partout où la culture, le bien manger et le bien vivre sont présents, la Cité met en scène chefs, artisans, producteurs, confréries, commerçants et nos produits traditionels pour les faire briller. Une quarantaine de chefs sont aujourd’hui acteurs des événements pilotés ou portés par la Cité. Tours et ses Francos Gourmandes 1ère édition en septembre 2017 d’un festival annuel, conçu comme un élément fort d’attractivité pour le territoire, rassemblant plus d’une centaine d’acteurs du territoire et générant des retombées économiques et un rayonnement national pour Tours, la Touraine et le Val de Loire.

  • Valorisation des produits, producteurs et des terroirs

La redynamisation du quartier des Halles à Tours a fait l’objet d’un appel à projets en mai 2017 pour lequel la Cité a été force de proposition, aux côtés d’acteurs tels que l’Union des Commerçants des Halles.

 

Des objectifs ambitieux :

  • Transformer les Halles en un véritable lieu de vie, de convivialité et de dégustation ;
  • Positionner les Halles et tout le quartier au cœur du projet de la Cité de la Gastronomie (axe Villa Rabelais, Halles, Université, Bords de Loire) ;
  • Donner aux Halles une attractivité locale, régionale, nationale voire européenne en intégrant de nouvelles activités autour du triptyque Pain Vins Fromages et les produits maraichers (Jardin de la France) ;
  • Asseoir l’image internationale de Tours comme capitale touristique du Val de Loire en s’appuyant sur le label cité internationale de la gastronomie.

 

Contact

Quitterie de Pontis
q.depontis@toursvaldeloiregastronomie.fr
02 47 40 65 86

site web : http://www.toursvaldeloiregastronomie.fr/

Villa Rabelais
116 bd Béranger 37000 Tours