Exposition Universelle Milan 2015, présentation du Pavillon France

La conférence de presse du 15 avril dernier au Petit Palais a dévoilé en avant première le pavillon de la France pour l’Exposition Universelle qui aura lieu du 1er mai au 31 octobre 2015 à Milan autour du thème « nourrir la planète , énergie pour la vie ». A près d’un an de l’ouverture environ 140 pays ont annoncé leur participation.

L’agence X-TU, à qui l’on doit notamment le bâtiment de la future Cité des civilisations du vin de Bordeaux, a été retenu pour réaliser le pavillon français. Présenté comme un vaste espace de technologie et d’innovation le pavillon de 3 600m² en bois, sur trois étages est prévu pour être entièrement démontable… et donc possiblement re-montable quelque part en France. Pourquoi pas au cœur d’une des futures Cités de la Gastronomie ?

Il est prévu que le bâtiment accueille des cultures hors sol – houblon sur les façades, herbes aromatiques en terrasses,- et un agencement particulier qui s’inspire des halles de Victor Baltard.Au lieu de présenter les produits alimentaires sur des étals, ces derniers seront accrochés au plafond pour constituer une «voûte d’abondance» qui culmine à 12 mètres.

Au rez-de-chaussée sera exposé un parcours pédagogique et ludique de présentations des territoires, une boutique, une boulangerie et un espace dédié aux savoir-faire. Le premier étage accueillera une espace VIP. Enfin, le deuxième étage comportera une brasserie «à la française» lieux d’expression de la «cuisine spectacle».

Le pavillon France mettra en avant 4 grands axes de réflexion afin de répondre aux enjeux de l’exposition Universelle et au delà des prochaines années, «comment assurer à toute l’humanité une alimentation suffisante, de qualité, saine et durable ? »:
– la participation de la France à l’approvisionnement des pays déficitaires en nourriture
– l’engagement à produire plus et mieux tout en préservant les potentialités naturelles
– l’amélioration de la sécurité alimentaire
la symbiose entre quantité et qualité, notamment avec la dimension plaisir qui comprend les savoir-faire culinaires, les produits du terroirs, la gastronomie, et le «repas gastronomique des Français»

La manifestation devrait accorder une place particulière au «repas gastronomique des Français», symbole de la reconnaissance mondiale du modèle alimentaire français, de la qualité des produits et des savoir-faire. L’exposition Universelle devrait en effet être une opportunité formidable pour mettre en valeur la gastronomie et l’art de vivre à la française l’un des plus forts atouts de notre pays. Milan 2015 devenant ainsi une illustration de l’association vertueuse entre l’exception culturelle française et de la diplomatie économique. La MFPCA a dans cet esprit élaborer une programmation culturelle qui s’appuie sur l’inscription par l’UNESCO du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Eloïse EMERY

Laisser un commentaire